Déjà 3 mois que 2021 a commencé, le printemps est là, il serait temps pour vous de connaître les tendances de saison. Afin de concocter la meilleure stratégie, piochez quelques ingrédients dans notre précédent article “Les tendances 2020 en communication”, et ajoutez des éléments de cette liste non-exhaustive des techniques de communication au top cette année !

communication 2021

Le e-commerce : faire chauffer jusqu’à ébullition

Crise sanitaire l’oblige, beaucoup d’entreprises développent davantage leur communication web notamment pour garder un équilibre de leur chiffre d’affaires et de leurs ventes. Si tel est votre cas, vous êtes chanceux car nous vivons aujourd’hui dans une ère où Internet est à la portée de chacun. Google, YouTube, Facebook, WordPress… Il existe des plateformes pour tous les types de produits. La vente en ligne s’est rarement aussi bien portée ! Il faut faire attention car qui dit augmentation du e-commerce dit augmentation de la concurrence.

Pour se démarquer il faut donc réfléchir à la meilleure façon d’attirer le client, soit étudier le parcours client afin qu’il soit le plus efficient et agréable possible pour l’utilisateur. Prenez exemple sur les grandes plateformes telles que Amazon qui détient une place non négligeable dans la vente en ligne et sert souvent de comparatif pour tous les types de produits. À vous donc de faire en sorte que vos potentiels clients aient davantage confiance en vos produits. Cela peut se traduire par ce qui s’appelle du marketing inclusif, c’est-à-dire développer le côté humain dans votre communication en abordant des sujets qui touchent directement vos cibles.

Prenons deux exemples qui sont très fréquents : la diversité et l’environnement. De manière générale, la discrimination dans les publicités génère de plus en plus de débats, ainsi beaucoup de clients bousculent leurs habitudes en se retournant contre leurs marques de prédilection parce qu’elles ne sont pas assez ouvertes à la diversité, ne représentent pas suffisamment les minorités ethniques et les personnes ne suivant pas les “normes de beauté” d’aujourd’hui.

Une étude d’Accenture a montré que 41% des consommateurs ont délaissé une marque qui ne reflète pas l’importance [de l’identité et de la diversité] pour eux”. Mais aussi que “29% des consommateurs sont prêts à changer complètement de marque si cette dernière ne présente pas suffisamment la diversité”. De même, les entreprises ne partageant pas assez leur engagement pour la planète et l’environnement voient leur image se détériorer et perdent ainsi un grand nombre de potentiels acheteurs. Il faut donc plutôt axer votre stratégie e-commerce autour de thématiques qui créeront de l’engagement et bien travailler votre service en ligne car la concurrence est rude et les internautes toujours plus exigeants.

Cette année étant particulièrement axée sur la communication web, les réseaux ont pris une place importante dans la vente. Les posts sponsorisés sur les réseaux tels qu’Instagram ou Facebook sont favorisés par beaucoup d’entreprises. Depuis le début de la crise sanitaire, les réseaux sociaux sont devenus une source de retour sur investissements qui est non négligeable. En effet, une étude de SocialBakers montre que “les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux ont explosé au dernier trimestre 2020”. Il devient donc nécessaire d’orienter sa budgétisation en grande partie vers ces plateformes qui occupent le quotidien des consommateurs.

Vidéos & Réseaux sociaux : à parsemer avec générosité 

Les réseaux sociaux… Source originelle de nombreuses tendances et en constante évolution. Chaque plateforme a son utilité et il devient “dangereux” en tant que marque ou entreprise d’en délaisser une. Pour revoir leurs principales caractéristiques, vous pouvez lire ou relire notre précédent article “Particularités des réseaux sociaux”. Nous sommes à une ère où les contenus sont tous de plus en plus beaux et travaillés notamment grâce aux applications et logiciels de design mais aussi les filtres ou stickers directement intégrés dans certains réseaux sociaux comme Instagram. L’image statique est passée de mode, les GIF et photos dynamiques manifestent d’un grand intérêt auprès des nouvelles générations.

Ainsi, la créativité sur les networks devrait accroître fortement cette année. L’exigence des internautes n’est plus que sur le contenu mais aussi le contenant. C’est pourquoi on trouve régulièrement de nouveaux formats qui deviennent populaires notamment avec la sortie des Réels sur Instagram et l’apparition en force de Tik Tok. Eh oui, vous l’aurez compris, les vidéos courtes ou snack-vidéos sont au cœur du nouvel intérêt des internautes. Il est déjà connu que la vidéo permet d’améliorer son image de marque, mais cette version raccourcie va permettre un plus gros taux d’engagement puisque rapide à regarder et toujours aussi facile à partager. En ces temps difficiles, cette nouvelle tendance favorise énormément des secteurs tels que le tourisme, mais pour que cela soit efficace face à la concurrence, il faut particulièrement bien travailler le storytelling en faisant éprouver des émotions au consommateur. La communication via la vidéo est réussie si l’utilisateur s’est senti touché ou a pu s’identifier au personnage.

 

Si les vidéos font réagir, d’autres options créent des interactions. Cela fait partie des tendances qui restent indémodables pour le moment, mais tous les contenus interactifs sont la clé pour générer de l’engagement auprès de votre communauté. On retrouve dans cette catégorie les quiz, sondages, jeux-concours… La liste est non-exhaustive et améliore l’expérience client. En effet, certaines remarques ou réponses pourront vous permettre de noter des détails auxquels vous n’aviez pas pensé concernant vos ventes et produits.

De manière générale, les réseaux sociaux sont donc à la fois des lieux de divertissement, d’approfondissement des liens client-entreprise, et des lieux de recherche d’informations. Ils deviennent même progressivement des services après-vente où les clients expriment leurs mécontentements.

Notez que auparavant les consommateurs partageaient ces remarques principalement sur Twitter et Facebook, mais qu’avec la crise due au Covid-19 les réseaux tels qu’Instagram et Tik Tok sont beaucoup plus utilisés, d’où le “warning” de bien prendre en compte chaque plateforme network si vous tenez à votre e-réputation. Les internautes débattent et soutiennent de nombreux mouvements souvent en lien avec l’actualité, ils attendent la majeure partie du temps que les marques réagissent de même. À vous donc d’être à l’écoute de ces mouvements tels que le “Black Lives Matter” ou encore la crise sanitaire actuelle (voir la campagne de Burger King dans notre article  sur les tendances 2020 en communication).

Selon Travel Insight, grâce à la crise actuelle, les influenceurs et blogueurs “se positionnent au même rang que les médias traditionnels en utilisant un ton plus personnel et décalé”. En effet, les médias ont vu leurs CA chuter fortement et les consommateurs n’ont pas attendu pour se rendre sur les réseaux sociaux pour s’informer plus rapidement. Les influenceurs sont devenus la solution : ils transmettent l’actualité tout en divertissant. Si les marques payaient déjà les influenceurs pour promouvoir leurs produits ou services, elles ont maintenant adopté une nouvelle stratégie : les micro influenceurs. Il est évidemment question des consommateurs eux-mêmes !

Cette technique n’est pas nouvelle mais fonctionne toujours aussi bien si ce n’est mieux depuis que les centres commerciaux sont fermés à cause des restrictions sanitaires. Cette pratique permet de faire économiser de l’argent aux entreprises tout en gagnant en notoriété et en créant de l’engagement. Les concours sont souvent les outils qui vont inciter les acheteurs à jouer le jeu et s’approprier les produits ou services de l’entreprise en faisant la pub depuis leur compte. Ainsi, de nouveaux ambassadeurs de la marque naissent et votre communication travaille d’elle-même. N’oublions pas qu’une majorité de clients favorisent les avis d’autres clients plutôt que la présentation réalisée par la marque. D’après Rédacteur.com, une récente étude aux États-Unis a montré que “90% des acheteurs étaient plus sensibles aux contenus générés par les utilisateurs qu’à la publicité classique”.

Les réseaux sociaux et le e-commerce évoluent avec le temps mais comme vous avez pu le constater, certaines techniques sont indémodables. Alors pour bien communiquer cette année, rien de tel qu’une pincée de tendances 2020 et un soupçon de tendances 2021 !